Open de France Junior : Crouin s'impose logiquement

Publié le : 20/02/2018 15:14:53
Catégories : L'actualité du squash

Gros plan : Beau week-end pour les Bleuets à Lille

La 25ème édition de l'Open de France Junior avait lieu le week-end dernier à Lille. Elle a été un franc succès, en termes de participation (près de 275 jeunes) et d'affluence. Mais aussi de résultats pour le pays hôte, avec quatre médailles dont une en or pour Victor Crouin.

Pour sa dernière participation à l'Open de France Junior, Victor Crouin s'est imposé en -19 ans (Crédit photo : Christian Lortat) 

Comme il nous le confiait avant le tournoi, Victor Crouin n'a pas toujours été en réussite sur les parquets Nordistes, n'ayant remporté qu'une fois l'OFJ en sept participations. Mais le Toulonnais a conclu son histoire avec le tournoi de la plus belle des manières, remportant la catégorie reine (-19 ans) sans perdre le moindre jeu. Déjà vainqueur de deux 5 000 $ chez les adultes, il était grandissime favori et a tenu son rang. Le Suisse Yannick Wilhelmi - auteur de deux matches marathon le samedi - lui a donné du fil à retordre en finale (« J'étais un peu trop relâché au début, » a confié Crouin à La Voix du Nord après son succès), mais pas au point de faire douter le vice-champion du monde junior. « J'ai pris beaucoup de plaisir cette semaine, Je n'étais pas le meilleur dans les catégories inférieures, mais j'ai toujours cherché à m'améliorer et je suis fier de ce que j'ai accompli ces dernières années. Avec ce dernier titre en tournoi européen, c'est une partie de ma vie qui s'achève, mais j'ai hâte de savoir ce que me réserve la prochaine page. » Avant de s'envoler pour l'université d'Harvard à la rentrée prochaine, Crouin a encore de nombreuses échéances : sur le circuit international, où son entrée dans le top 100 mondial du squash n'est plus qu'une question de semaines, sans oublier le championnat d'Europe junior fin mars en Pologne, où il tentera de conserver le titre acquis en 2017. Le dernier a avoir réalisé cet exploit n'est autre que Grégory Gaultier !

Le Parisien Melvil Scianimanico a réalisé une superbe tournoi mais a dû s'incliner face à l'Égyptien Emara (Crédit photo : Christian Lortat) 

Après un cru 2017 mitigé (une médaille de bronze), la délégation Tricolore s'est très bien comportée le week-end dernier. Outre Crouin, deux autres Bleus étaient arrivés en finale d'un des tournois de squash les plus prestigieux pour les jeune sur le continent : Melvil Scianimanico (-13 ans), admirable de combativité avec trois victoires en cinq jeux mais battu par l'Égyptien Yassin Emara, ainsi que Yuna Loaec, touchée à la cheville dès le deuxième point du match contre la Danoise Klara Møller, mais qui avouait avec honnêteté que « la blessure n'avait pas changé le cours du match, l'adrénaline m'a permis d'oublier la douleur. J'ai forcément un peu de déception et de frustration de perdre en finale. Il y a des choses sur lesquelles je dois travailler mais aussi des points positifs. » La quatrième médaille pour la France - un total qui lui permet de terminer dejuxième au classement général derrière l'Angleterre - est venue de la troisième place de Ninon Lemarchand en -15 ans. C'est également passé tout près pour Toufik Mekhalfi (-17 ans), battu 11-9 au cinquième jeu en demi par le Tchèque Panacek, et Lauren Baltayan, défaite en cinq jeux en demi-finale, puis à nouveau dans le match pour la troisième place. Mais à 10 ans, la petite Franco-Égyptienne, qui était conseillée pour l'occasion par l'entraîneur national Philippe Signoret, a pris rendez-vous pour l'avenir ...

Un avenir que Jean-Denis Barbet espère évidemment olympique. Le président de la Fédération Française de Squash, présent dimanche au club du WAM, a confié à La Voix du Nord qu'il « voulait faire passer l’idée que le squash est un sport d’exigence et de haut niveau. Il a donc toute sa place dans la famille de l’olympisme. » Qui sait, peut-être que certains jeunes aperçus à Lille le week-end dernier représenteront leur pays à Paris en 2014 ?

Les autres news de la semaine du squash

--- « C'était l'un des trois principaux objectifs pour ma dernière saison, » a indiqué Nick Matthew dimanche, après son dixième titre de champion de Grande-Bretagne, le septième consécutif. La finale l'opposait évidemment à son meilleur ennemi, James Willstrop, pour ce qui était leur 62ème affrontement toutes compétitions confondues. Comme souvent, le combat fût intense, mais c'est Matthew (37 ans) qui s'est imposé en quatre jeux. La poignée de mains a été assez fraîche entre les deux grands rivaux, qui feront évidemment partie de l'équipe d'Angleterre pour les Jeux du Commonwealth. « C'était un super match, même s'il y a certaines choses que je n'ai pas forcément appréciées sur le court aujourd'hui, » a déclaré Willstrop, évasif,  lors de la remise des prix, tout en reconnaissant le mérite de Matthew, « un modèle de détermination, et un adversaire redoutable. » De son côté, Tesni Evans a également écrit l'histoire à Manchester, devenant la première non-Anglaise à remporter le titre. La Galloise a réussi cet exploit avec la manière, dominant successivement Jenny Duncalf, Laura Massaro et Alison Waters, sans perdre le moindre jeu. « J'étais tellement contente d'arriver en finale, » confiait-elle, « j'ai essayé de masquer ma nervosité. Mais elle était bien présente et j'ai donc décidé de démarrer le match pied au plancher. Je suis très fière de gagner ce match contre Alison, pour laquelle j'ai le plus grand respect, et d'apporter ce premier titre à mon pays. » On suivra avec attention son parcours à Chicago (voir ci-dessous Les rendez-vous squash de la semaine), où elle pourrait avoir un deuxième tour difficile contre Nour El Tayeb.

Tesni Evans et Nick Matthew ont marqué l'histoire du championnat de Grande-Bretagne à Manchester (Crédit photo : Steve Cubbins)

--- Ali Farag et Nour El Tayeb sont plus que jamais le couple en or du squash mondial. Après avoir marqué l'histoire du sport en remportant en même temps l'US Open à l'automne, ils ont récidivé le week-end dernier au championnat d'Égypte, un tournoi évidemment incroyablement relevé : Hania El Hammamy, qui avait profité du forfait de Nour El Sherbini - malade - était la seule des huit demi-finalistes à ne pas faire partie des top 10 mondiaux masculin et féminin ... Elle a néanmoins posé des problèmes à El Tayeb, avant que celle-ci ne s'impose nettement en finale contre Raneem El Welily, peut-être un peu émoussée par son combat de la veille contre Gohar. C'est le troisième titre national pour la n°3 mondiale, mais le premier pour son époux. Ali Farag a tout d'abord repoussé les assauts de Karim Abdel Gawad en demi-finale, puis a nettement dominé la finale contre Marwan El Shorbagy après la perte du premier jeu. « C'est incroyable, » disait-il (Source : Pharaoh Squash), « c'est comme si Nour et moi on était destinés à gagner en même temps. Peut-être que les gens sous-estiment l'importance de ce tournoi, mais pour les joueurs c'est comme un autre championnat du monde. Je suis très fier de cette victoire et c'est un immense honneur pour tous les deux. »

Ali Farag et Nour El Tayeb ensemble avec le trophée du vainqueur, une image qui devien familière (Crédit photo : Pharaoh Squash)

--- D'autres championnats nationaux de squash avaient lieu en Europe et dans le monde le week-end dernier. Très belle semaine pour Rex Hedrick et Christine Nunn : quelques jours après avoir appris leur sélection dans l'équipe d'Australie pour les Jeux du Commonwealth (où ils seront aux côtés entres autres de Rachael Grinham et David Palmer), ils ont été sacrés pour la première fois, aux dépens de Josh Larkin et Tamika Saxby. Après huit titres consécutifs, Simon Rösner - dont l'emploi du temps a été bien rempli ces dernières semaines - avait fait l'impasse en Allemagne. Son lieutenant Raphael Kandra en a profité pour s'imposer pour la première fois, contre Valentin Rapp en finale. Les époux Kandra sont passés tout près d'imiter le couple Farag/El Tayeb, mais Sina s'est inclinée en cinq jeux contre Franziska Hennes, qui conserve son titre. Pas de 18ème titre en Finlande pour Olli Tuominen, le vétéran du circuit ayant été contraint à l'abandon en demi-finale. Ce sont deux jeunes joueurs qui se sont imposés, Jami Äijänen (19 ans) et Emilia Korhonen (22 ans).

Rex Hedrick et Christine Nunn ont été sacrés champions d'Australie (Crédit photo : www.squash.org.au)

--- Après un début d'année surchargé, seulement deux tournois de squash avaient lieu sur le circuit PSA la semaine dernière. En difficulté en 2017, Max Lee semble retrouver la forme qui l'avait emmené au 12ème rang mondial fin 2015. À Toronto, le joueur de Hong Kong a remporté son deuxième 50 000 $. C'est le 13ème titre de sa carrière, et le deuxième consécutif après Pittsburgh fin janvier. Pour cela, il a fait chuter deux joueurs du top 20 : Cesar Salazar, puis Ryan Cuskelly en finale.

--- À Southampton, le jeune Jordanien Mohammad Al Sarraj (19 ans) a remporté son sixième trophée sur le circuit, en venant à bout de l'expérimenté Kristian Frost en finale.

--- La Howe Cup - finale du championnat universitaire américain par équipe féminin - avait lieu le week-end dernier, et trois Françaises la disputaient pour la dernière fois : l'équipe de Julia Le Coq (Trinity) s'est hissée en finale avant de s'incliner lourdement contre Harvard (9-0), alors que malgré l'apport de Mélissa Alvès et Marie Stéphan (3 victoires en 3 matches pour les deux joueuses), l'Université de Pennsylavnie termine sixième. Le week-end prochain, ce sera au tour des garçons, puis l'épreuve individuelle aura lieu dans quinze jours.

--- Le Français Nicolas Barbeau s'est imposé au Swedish Masters Open, dans la catégorie +45 ans. Il s'agit de sa première victoire sur le circuit européen depuis décembre 2016.

Les rendez-vous squash de la semaine

--- Le Windy City Open 2018, tournoi de squash le plus lucratif de l'histoire (250 000 $ chez les hommes et autant chez les femmes), commence ce soir à Chicago par les qualifications. Que ne disputera pas Mathieu Castagnet, qui a été intégré au tableau principal suite au forfait attendu de son compatriote Grégory Gaultier. Quatre Français sont en lice aujourd'hui : Grégoire Marche part largement favori contre Dylan Cunningham, en cas de victoire il affronterait sans doute le Malaisien Adnan demain. Lucas Serme a l'occasion de prendre sa revanche sur Mahesh Mangaonkar, qui l'a récemment battu en Inde. Chez les filles, Élise Romba dispute son premier tournoi World Series mais n'aura pas la tâche facile face à Nele Gilis, tandis que Coline Aumard sera favorite face à Reyna Pacheco, avec en ligne de mire une finale contre Samantha Teran ou Julianne Courtice. Elle tentera de rejoindre dans le tableau principal Camille Serme, qui affronte d'ailleurs une qualifiée au premier tour. La numéro 1 française est dans la partie haute du tableau, avec un possible quart de finale face à Sarah-Jane Perry, et une demi contre Nour El Sherbini voire Nour El Tayeb. Dans l'autre moitié, on retrouve Raneem El Welily, Nouran Gohar, Laura Massaro, Joelle King ou encore Nicol David. Chez les hommes, Mathieu Castagnet est opposé à un qualifié avec en ligne de mire un 1/8è de finale contre Mohamed El Shorbagy. La densité est telle actuellement sur le circuit masculin qu'on aura plusieurs chocs dès le premier tour : Matthew - Mosaad, Rösner - Ghosal, Gawad - Golan et Coll - Rodriguez.

Le Windy City Open se dispute dans le superbe cadre de l'université de Chicago (Crédit photo : Windy City Open)

Deux autres Français disputent un tournoi du circuit international au Canada cette semaine : Baptiste Masotti est tête de série n°1 à Toronto et tentera de remporter le troisième titre de sa carrière, alors que Vincent Droesbeke est tête de série n°6 à Calgary. Du côté des jeunes, Manuel Paquemar est le seul Tricolore engagé en Autriche, où il tentera de confirmer les bonnes dispositions affichées à Lille le week-end dernier. Enfin, le club de Bordeaux Nord accueille le premier tournoi de squash national de l'année 2018, avec un tableau relevé : 10 premières séries dont Sébastien Bonmalais, Johan Bouquet et Fabien Verseille, sans oublier quelques joueuses professionnelles qui viendront se mesurer aux hommes (Chloé Mesic, Charlotte Delsinne, et Cyrielle Peltier, dont c'est le retour sur les parquets après quelques mois d'absence). 

Résultats

Autres

PSA

  • Canada Cup 2018 (Toronto, Canada) - 50 000 $ (hommes)

Vainqueur : Max Lee (Hong Kong)

  • Hampshire Open 2018 (Southampton, Angleterre) - 5 000 $ (hommes)

Vainqueur : Mohammad Al Sarraj (Jordanie)

Autres

  • French Junior Open 2018 (Lille, France) – garçons et filles

Vainqueurs : -19 ans garçons - Victor Crouin (France) ; -19 ans filles - Karina Tyma (Pologne) ; -17 ans garçons - Conor Moran (Irlande) ; -17 ans filles - Klara Moller (Danemark) ; -15 ans garçons - Franklyn Smith (Angleterre) ; -15 ans filles - Torrie Malik (Angleterre) ;-13 ans garçons - Yassin Emara (Égypte) ; -13 ans filles - Amelie Haworth (Angleterre)

Français engagés : U13 F : Lauren Baltayan (4ème), Daphné Mourier (8ème), Rose Lucas-Marcuzzo (11ème), Inès Guyot (14ème), Lilou Brevard (15ème), Julie Riehl (17ème), Sarah Guyot (18ème), Hannah Oudinet (19ème), Céline Romba (20ème) ; U13 G : Melvil Scianimanico (3ème), Antonin Romieu (5ème), Axel Diet (6ème), Romain Morandeau (12ème), Marius Blin (18ème), Marius Duvacher (20ème), Lilo Toussaint (21ème), Ilyes Hammouche (23ème), Benjamin Durieux (24ème), Tyago Joneau (25ème), Tristan Mebarek (26ème), Paul-Louis Evrard (28ème), Lubin Mercier (30ème), Noa Yulzari (33ème), Axel Daujon (34ème), Titouan Carrouget (35ème), Jean Tossier (36ème), Lysandro Joneau (37ème), Matis Caboux (39ème), Mael Caboux (40ème), Timothé Carrouget (41ème) U15 F : Ninon Lemarchand (3ème), Mahé Asensi (6ème), Lola Douillard (9ème), Ana Munos (13ème), Mélissa Mebarek (14ème), Zoé Faure (17ème), Charlotte Piscione (18ème) ; U15 G : Macéo Levy (11ème), Roméo Bily (12ème), Laouenan Loaec (14ème), Timothé Emprin (16ème), Noah Schroeder (18ème), Mathis Marthelot (23/24ème), Laszlo Godde (25ème), Mattéo Carrouget (26ème), Antoine Maillard (30ème), Marvyn Joneau (31ème), Tom Redondin (32ème), Nathan Oudinet (38ème), Tom Brygo (39/40ème), Lorick Jon (42ème), Arthur Talbert (43/44ème), Antoine Ratouit (43/44ème) ; U17 F : Yuna Loaëc (2ème), Cléo Meyneng (19ème), U17 G : Toufik Mekhalfi (4ème), Manuel Paquemar (5ème), Paul Gonzalez (11/12ème), Mattéo Cremoux (14ème), Joshua Jacques Phinera (17ème), Antoine Riehl (19/20ème), Baptiste Bouin (21ème), Léo Blin (22ème), Arthur Gauthier Minne (23/24ème), Pierre Vassia (26ème), Hugo Molinier (31ème), Yanis Thoreau (32ème), Grégory Malsang (33ème), Pablo Richet (34ème), Arthur Bastian (36ème), Enzo Benzekri (38ème), Francois Barnouin (50ème), Théo Ghalleb (57ème) ; U19 F : Maëlle Fuhrer (10ème), Léa Barbeau (12ème), Marion Romba (13ème), Johanna Pigeat (15ème), Océane Michelot (18ème) ,Axelle Legrand (19ème) ; U19 G : Victor Crouin (1er), Edwin Clain (7ème), Adrien Douillard (9ème), Valentin Alberti (11ème), Noah Hateau (14ème), Alex Dubarry (15ème), Quentin Leclerc (16ème), Romain Bastian (17ème), Thibault Lassaux (18ème), Hugo Benzekri (20ème), Victor Brygo (21ème), Alban Rudelle (22ème), Raphaël Benamran (26ème), Grégory Veillon (28ème)

  • Swedish Masters Open 2018 (Göteborg, Suède) – hommes et femmes

Français engagés : +35F : Violaine Del Ponte (6ème) ; +45H : Nicolas Barbeau (1er)

  • Championnat d'Égypte (Le Caire) – hommes et femmes

Vainqueurs : Ali Farag et Nour El Tayeb

  • Championnat de Grande-Bretagne (Manchester) – hommes et femmes

Vainqueurs : Nick Matthew (Angleterre) et Tesni Evans (Pays de Galles) 

  • Championnat d'Australie (Melbourne) – hommes et femmes

Vainqueurs : Rex Hedrick and Christine Nunn

  • Championnat d'Allemagne (Hambourg) – hommes et femmes

Vainqueurs : Raphael Kandra et Franziska Hennes

  • Championnat de Finlande (Helsinki) – hommes et femmes

Vainqueurs : Jami Äijänen et Emilia Korhonen

Agenda

PSA

  • Guilfoyle PSA Squash Classic 2018 (Toronto, Canada) - 19 au 24 février - 5 000 $ (hommes)

Français engagés : Baptiste Masotti (tableau principal)

  • British Virgin Islands Squash Championship 2018 (Road Town, Îles Vierges Britanniques) - 19 au 24 février - 5 000 $ (hommes)
  • Mount Royal University Open 2018 (Calgary, Canada) - 20 au 25 février - 5 000 $ (hommes)

Français engagés : Vincent Droesbeke (tableau principal)

  • Windy City Open 2018 presented by The Mark Walter Group and EquiTrust Life Insurance Company (Chicago, États-Unis) - 20 au 28 février - 250 000 $ (hommes) + 250 000 $ (femmes)

Français engagés : Mathieu Castagnet (tableau principal hommes), Camille Serme (tableau principal femmes), Grégoire Marche, Lucas Serme (qualifications hommes), Coline Aumard, Élise Romba (qualifications femmes)

France

  • Open National de Bordeaux Nord - 23 au 25 février - 2500 euros (hommes)

Autres

  • Championnat de Belgique (Anvers) – 21 au 25 février - hommes et femmes
  • Austrian Junior Open 2018 (Vienne, Autriche) – 23 au 25 février - garçons et filles

Français engagés : U17 G : Manuel Paquemar

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré
Clic here to registered